La Vanoise côté Tarentaise en raquettes

Retour page précédente

Ce week-end s'adresse à tous les randonneurs qui ont l’habitude de marcher régulièrement et qui veulent découvrir l'univers magique de la randonnée en raquettes en haute montagne. Nous faisons notre trace dans les espaces grandioses du Parc national de la Vanoise et pouvons peut-être observer, chamois, marmottes ou blanchots (le blanchot est le nom local du lièvre variable, à ne pas confondre avec le "blanc chaud", nom local du vin blanc chaud servi en Savoie, lorsque les conditions l'exigent). Vous êtes logés au Refuge du Fond des Fours, blotti au creux de son vallon. Le portage est limité au maximum dans ces conditions alpines.

 

Ce programme, bien que facile, se déroule en haute montagne dans des espaces grandioses et préservés, avec les contraintes que cela impose au niveau des conditions météo, de l'hébergement et du portage. Claire vous accueillera au Refuge du Fond des Fours (2537 m), ambiance montagne garantie !!!

Jour 1 :

Rendez-vous en gare de Bourg St Maurice à 8 heures. Le petit-déjeuner sera pris en commun pour un premier moment d’échange et de convivialité. Présentation du séjour par l’accompagnateur et répartition des participants dans les différents véhicules. Cela permet également de vérifier le contenu du sac à dos afin de ne porter que l’indispensable. Nous gagnons ensuite Le Manchet au-dessus de Val d’Isère pour y laisser les véhicules. Nous montons le vallon des Fours pour parvenir au Plan de l’Arselle (2125 m) et pénétrons dans le Parc National de la Vanoise. Un passage plus pentu au-dessus du Plan des Gouilles donne accès au magnifique petit cirque du Fond des Fours. Le refuge du Fond des Fours (2537 m) où nous passons la nuit est tout proche.
Dénivelée : + 610 m, - 0 m                            Longueur : 9 km                     Horaire : 3 h 

Jour 2 :

Trois petits cols sont au programme de cette randonnée d'envergure, sans réelle difficulté et avec des sacs allégés. Ce beau parcours nous conduit jusqu'à l'altitude mythique de 3000 mètres. Nous commençons par gravir les pentes menant au Col des Roches (2973 m). Nous sommes au-dessus du Glacier des Fours et face à la Pointe de Méan Martin. Après un petit collu, nous atteignons la Pointe de la Met (3041 m), point culminant de la randonnée. La vue sur les massifs mauriennais de l’Albaron et de la Levanna est splendide. Le dernier col, le Col de Bézin (2976 m) nous ramène dans le vallon conduisant au Refuge du Fond des Fours (2537 m). Selon les conditions, de nombreuses variantes sont possibles.

Dénivelée : + 540 m, - 540 m                        Longueur : 9 km                     Horaire : 4 h

Jour 3 :

Un grand zig-zag nous permet d'atteindre la base des Pointes de Lorès. Notre point le plus haut est atteint à la cote 2864. Après être passés aux Pissets, un large mouvement circulaire au pied du Glacier des Barmes de L'Ours et de la Pointe de la Sana, nous conduit près de la Croix du Pisset (2777 m). On se laisse ensuite glisser dans le Ruisseau du Charvet. La gorge se resserre et la randonnée en raquettes prend des allures de canyoning. Nous revenons ainsi au Manchet, terme de notre périple, où nous retrouvons les véhicules. Selon les conditions, d’autres itinéraires sont possibles.
Arrivée prévue en gare de Bourg St Maurice vers 18 heures.
Dénivelée : + 700 m, - 1130 m                      Longueur : 16 km                   Horaire : 5 h 15 mn

ACCUEIL

Le Jour 01 à 8 heures devant la Gare de Bourg St Maurice

Merci de nous préciser votre mode d'accès à l'inscription, afin de nous permettre d'organiser les navettes jusqu'au départ de la randonnée.

 

DISPERSION

Le Jour 03 vers 18 heures en Gare de Bourg St Maurice.

NIVEAU

HEBERGEMENT

Refuge de montagne du Parc national de la Vanoise gardé en grands dortoirs. Pas d’eau courante. L’ambiance chaleureuse est typique d’un refuge de montagne et vous serez accueillis par Claire.

Les chalets-refuges Chaloin, ont été choisis par le parc de la Vanoise dans les années 1960 pour répondre à diverses exigences : rusticité, robustesse, convivialité, mise en chauffe rapide, insertion dans des sites naturels, mais surtout rapidité de construction. En effet, il ne se passait guère que trois semaines entre le premier héliportage et l’ouverture au public !

La pièce commune dans le chalet principal est chauffée.

Les dortoirs sont dans un chalet annexe, non chauffé. Nous n’avons jamais froid car, soit le dortoir est complet et il y fait chaud, soit ce n’est pas le cas et il y a des couvertures supplémentaires.

Les refuges sont généralement pourvus de sabots en caoutchouc.

 

Repas :

Le repas et le petit-déjeuner sont préparés par nos hôtes. La restauration servie est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse et adaptée au programme des randonneurs.

Les repas froids pris au cours de la randonnée sont copieux et accompagnés de vivres de course (fruits secs, chocolat, biscuits). Le pique-nique du premier jour est fourni, ceux des jours suivants préparés par la gardienne du refuge.

 

PORTAGE DES BAGAGES

Limité au maximum. Vous ne portez la totalité de vos affaires personnelles que pour monter et descendre du refuge. Lors des randonnées, vous n'emportez que vos affaires pour la journée et le repas de midi, réparti entre tous. Celui du premier jour est fourni, une partie de ceux des jours suivants préparés par la gardienne du refuge.

Prévoyez une place pour du matériel collectif de sécurité.

GROUPE

De 6 à 12 personnes seulement

 

ENCADREMENT

Accompagnateur en montagne diplômé d'Etat, qualification raquettes connaissant parfaitement le massif.

Professionnel de la montagne, il s’engage à :

- Gérer au mieux le déroulement de votre randonnée en toute sécurité : choix de l'itinéraire, rythme de progression, logistique, santé, adaptation aux aléas météorologiques et à la nivologie.

- Assurer la dynamique et la cohésion du groupe.

- Vous faciliter l’approche du milieu montagnard et vous faire partager avec passion ses connaissances pour la nature.

- Etre disponible et à votre écoute.

MATERIEL FOURNI

Nous vous fournissons des raquettes robustes et légères, avec des fixations à plaques et des pointes antidérapantes adaptables à toutes les chaussures de montagne ou de trekking, des bâtons, ainsi que le matériel de sécurité spécifique à la randonnée.

Raquettes TSL 225

Bâtons rigides, plus solides que les bâtons télescopiques.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.

- Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.

- 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.

- 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).

- 1 couteau de poche type Opinel.

- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.

- Papier toilette + 1 briquet pour le brûler.

- Crème solaire + écran labial.

- Boite plastique hermétique (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.

- 1 couverture de survie.

- Appareil-photo, jumelles (facultatif).

LE PRIX COMPREND

- Les frais d'organisation et d'encadrement.

- La nourriture et l'hébergement en pension complète.

- Le petit-déjeuner du premier jour.

- Le prêt des raquettes et des bâtons, ainsi que le matériel de sécurité.

- Le matériel collectif.

- Les éventuels frais de parking à Val d’Isère.

LE PRIX NE COMPREND PAS

- Les boissons et dépenses personnelles.

- L'équipement individuel.

- Les trajets jusqu’au lieu d’accueil et à partir du lieu de dispersion.

- Les différentes assurances : Annulation ou/et Frais de recherche et secours - Assistance - Rapatriement – Interruption de séjour.

- Tout ce qui n'est pas dans "Le prix comprend".

Les incontournables

9.2
10

Note moyenne sur 154 avis

Suivez-nous sur :